Désinfection des transports routier par le rayonnement ultraviolet.

  • Home
  • Actualités
  • Désinfection des transports routier par le rayonnement ultraviolet.

Désinfection des transports routier par le rayonnement ultraviolet.

Foyer du Coronavirus depuis son apparition vers la fin de l’année 2019, la Chine use aujourd’hui de différentes méthodes de désinfection pour maintenir les surfaces de contact propres. Comme les transports en commun sont de nouveau opérationnels, les entreprises chinoises doivent appliquer les règles de prévention des autorités à la lettre. C’est ainsi que Yanggao, la compagnie de transport public de Shanghai, a créé une aire de désinfection, fonctionnant avec des tubes 120 UV.

Désinfection par UV : un procédé très efficace

Le Coronavirus a déjà causé plus de 3100 décès dans le pays. C’est pourquoi, la réduction des risques de propagation du virus est désormais une priorité pour l’État. Le nettoyage et la désinfection par une lampe UV ne dure que 5 minutes, ce qui constitue un gain de temps considérable, étant donné que le processus de décontamination classique prenait environ 40 minutes.

De plus, l’intervention de deux employés était requise pour pulvériser le produit de désinfection sur le véhicule. Or, selon le directeur général adjoint de Yanggao, Qin Jin, la désinfection des surfaces n’était même pas réalisée correctement avec ce processus. C’est ainsi que la compagnie a conclu un partenariat avec un fournisseur de systèmes de désinfection par UV, qui sont désormais utilisés pour désinfecter les moindres recoins.

  1. Qin déclare qu’ils recherchaient un système de désinfection efficace depuis le début de la crise du Coronavirus. Pour procéder, les employés font passer les bus dans le tunnel, où ils seront exposés aux rayons ultraviolets. 250 bus peuvent être traités quotidiennement dans les deux chambres de Yanggao.

Recourir aux rayons UV pour réduire les micro-organismes à néant

Le pouvoir désinfectant des rayons UV fût démontré à maintes reprises en milieu hospitalier. Ils permettent de détruire complètement les microorganismes pathogènes. On s’en sert principalement pour la désinfection des locaux et des chambres, après le départ des patients. Le rayonnement ultra-violet possède des propriétés bactéricides qui permettent de détruire entièrement les agents pathogènes et les bactéries les plus résistants.

De ce fait, l’expert des maladies infectieuses à l’université nationale de Singapour, Paul Tambyah stipule que cette méthode de désinfection a toutes les chances de fonctionner dans le secteur du transport. Toutefois, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) annonce en même temps que ce procédé ne peut être utilisé pour la désinfection des mains car les UV sont très agressifs et peuvent causer des irritations, ou dans les pires des cas, un cancer de la peau.

Un procédé utilisé pour la désinfection des billets de banque

La désinfection par UV est une technologie efficace pour détruire les organismes pathogènes indésirables. C’est la raison pour laquelle, d’autres entreprises l’emploient actuellement à part Yanggao. En effet, la banque centrale chinoise a annoncé en février l’usage de la stérilisation UV pour désinfecter les billets de banque, ces derniers étant des vecteurs de bactéries et de virus importants.

Une autre entreprise de Guangdong a également recours à des systèmes de désinfection similaires dans les ascenseurs. On installe des tubes à UV dans la cabine qui se mettent en marche à chaque fois qu’elle est vide (étant donné que le rayonnement peut avoir des effets sur la santé des personnes). Ce stérilisateur est très pratique et épargne des mauvaises odeurs de l’eau de javel ou des procédés de désinfection classiques. Cette entreprise entend mettre en place ce procédé dans les espaces publics, comme les ascenseurs des hôpitaux.

 

Les autres pratiques d’assainissement des surfaces

Mis à part les bus et les transports en commun, les lieux recevant du public sont tous des foyers du Coronavirus. Avec le déconfinement, de nouvelles mesures de sécurité doivent être prises pour assurer la sécurité des passants. Certains points méritent quelques éclaircissements :

  • Il a été prouvé qu’à part le stérilisateur UV, les produits de désinfection chimiques classiques sont tout aussi efficaces pour éliminer les micro-organismes pathogènes, et par conséquent le Coronavirus.
  • Les surfaces de contact sont les plus susceptibles d’être contaminées et doivent être fréquemment stérilisés.
  • Pour que la désinfection chimique soit efficace, il faut porter une attention particulière à la date d’expiration des produits. Il est aussi recommandé de suivre les consignes d’utilisation du fabricant à la lettre.

Il est important de nettoyer les sols et les surfaces les plus touchés deux fois par jour pour garantir une hygiène impeccable. Parmi les surfaces qui doivent couramment être désinfectées, on peut citer les poignées de porte, les claviers, les écrans tactiles, les interrupteurs, les comptoirs ou encore les boutons d’ascenseurs. Chaque organisation met en place un protocole spécifique pour assainir les surfaces, selon les restrictions imposées par la Covid-19.

Classification des produits de désinfection

On distingue trois principaux types de produits destinés à la stérilisation des surfaces.

Les produits désinfectants

Ce sont les produits qui possèdent un numéro DIN. Les agents chimiques qu’ils comportent permettent de tuer les germes. Ces produits doivent être utilisés sur des surfaces déjà nettoyées.

Les produits nettoyants

Ils permettent de détruire les matières organiques des surfaces et de dissoudre les graisses. Ils s’utilisent avant les produits désinfectants. Sachez qu’il est également possible de se procurer des produits contenant à la fois un désinfectant et un agent nettoyant.

Les lingettes désinfectantes

La solution comporte des désinfectants et des agents nettoyants. L’usage des lingettes doit être minutieux car étant à séchage rapide, elles peuvent se tarir avant toute utilisation. Dans ce cas, il est préférable de s’en débarrasser. Il faut noter que les lingettes ne sont pas efficaces sur les surfaces comportant trop de saleté. Dans ce cas, il vaut mieux se tourner vers les autres produits cités plus haut.